Technicien(ne) en mécanique

Technicien en mecanique, un profil recherché dans l'industrie

Les compétences du technicien en mécanique lui permettent de fabriquer toutes sortes de pièces mécaniques, depuis les éléments de moteurs jusqu’aux énormes machines agricoles ou encore aux machines-outils industrielles.

Le technicien en mécanique peut occuper des postes très variés. En bureau d’études ou de méthodes, il travaille sur ordinateur pour concevoir de nouveaux mécanismes. Il contribue à mettre au point le programme de fabrication des pièces : machines à utiliser, dosage des matières premières, etc. Par ailleurs, il peut s’orienter vers la qualité de la production. Il porte alors le titre de technicien de contrôle. Et quand il assure l’entretien des machines de fabrication dans les ateliers, il est alors technicien de maintenance.

Dans un bureau ou en atelier, le technicien en mécanique exerce dans l’industrie automobile, aéronautique ou spatiale, la construction ferroviaire ou navale, l’électronique, le machinisme agricole ou l’équipement industriel.

Profil du technicien en mécanique

Concret, créatif, polyvalent. Maîtrise des techniques. De parfaites connaissances en résistance des matériaux ou en thermodynamique sont indispensables, mais ne suffisent pas : il faut aussi maîtriser les techniques d’automatismes et d’informatique industrielle qui permettent de piloter les systèmes mécaniques. Aisance relationnelle. Grande aptitude à la communication et au management. Esprit de décision.

Formation pour devenir technicien en mécanique

BTS/DUT mécanique et automatismes industriels (MAI), génie mécanique, structures métalliques, chaudronnerie, plasturgie
La maîtrise d’un ou plusieurs logiciels de Conception et Dessin Assistés par Ordinateur -CAO/DAO- est requise.

Niveau Bac :

Un bac pro permet de débuter en tant que technicien en mécanique. Cependant, de plus en plus, les recruteurs exigent le niveau bac + 2.

  • Bac pro maintenance des matériels
  • Bac pro maintenance des équipements industriels
  • Bac pro maintenance de véhicules automobiles
  • Bac pro technicien d’usinage
  • Bac techno STI2D en 2 ans après la classe de seconde
Niveau Bac + 2 :

Accessibles en 2 ans aux titulaires d’un bac STI2D ou S, voire aux titulaires d’un bac pro du secteur ayant un excellent dossier, plusieurs diplômes de niveau bac + 2 sont très appréciés sur le marché du travail :

  • BTS conception de produits industriels
  • BTS conception et industrialisation en microtechniques
  • BTS conception et réalisation de systèmes automatiques
  • BTS moteurs à combustion interne
  • DUT génie mécanique et productique
  • DUT génie industriel et maintenance
Niveau Bac + 3 :

LICENCEPRO Sciences et technologies mécanique spécialité groupe moto-propulseur et son environnement

Embauches pour les technicien en mécanique :

Des niveaux de qualification de plus en plus élevés.

La mécanique en France : 620 000 emplois, 20 % de l’emploi industriel, 1er employeur industriel français. Le secteur recrute en moyenne entre 60 et 80 000 salariés par an dont 30 à 40 % de jeunes pour faire face au renouvellement des générations et à l’évolution des métiers.

Le profil des personnes recherchées est essentiellement celui d’ingénieurs et de techniciens (20% d’ingénieurs et 50% de techniciens et techniciens supérieurs).

1 2 3