L’usine Cooper Standard de Vitré souhaite créer l’usine 4.0

cooper_realite_visuelle_augmentee

L’équipementier automobile Cooper Standard a spécialisé son site vitréen dans l’activité étanchéité.

« Nous sommes à un départ de la réorganisation industrielle », affirme Bertrand Gaillet, directeur du site.

L’usine, implantée depuis quarante ans, route des Eaux, a été complètement repensée…

Read more

Testelec Ingénierie à Châteaubourg mise sur l’électronique

Fabricant de bancs d’essai pour l’industrie électronique, Testelec Ingénierie s’est installée en août sur une partie de l’ancien site Thales à Châteaubourg.

« Aujourd’hui, l’électronique est présente partout, dans le téléphone portable de dernière génération comme dans la cafetière high-tech. Notre spécialité est de fabriquer les outils qui vont tester les produits de la petite à la grande série. Nous sommes prestataire de services », lance Xavier Repessé.

De la conception sur ordinateur à l’usinage, puis au câblage, les produits sont réalisés sur place, de A à Z… Read more

BAC PRO pilote de ligne de production : Recrutement le 22 mars Maison de l’Emploi de Vitré

bac_pro_pilote_ligne_production

Pour répondre aux besoins des entreprises locales, un Bac professionnel Pilote de Ligne de Production (PLP) en apprentissage est ouvert depuis la rentrée 2014 à Vitré.

12 offres d’apprentissage à pourvoir chez

DELICES DU VALPLESSIS Vitré

DESHYOUEST Domagné

LACTALIS Vitré, Retiers, L’Hermitage (plusieurs contrats pour chacun des sites)

SNC CORNILLE Cornillé

VERGERS DE CHATEAUBOURG Châteaubourg (groupe Lactalis)

pour préparer sur 1 ou 2 ans un BAC PRO pilote de ligne de production en apprentissage

Pré-requis : être âgé de moins de 30 ans; être titulaire d’un niveau Seconde, d’un diplôme de niveau CAP, BEP, d’un niveau Première, ou Baccalauréat…. Read more

Collégiens en classe à la SVA Jean Rozé

ecole-entreprise

Pendant trois jours, des élèves de 3ème du collège Gérard-de-Nerval de Vitré étaient en immersion à la SVA Jean Rozé. Une première pour l’entreprise mais aussi pour ces ados qui ont poussé la porte du monde professionnel.

L’initiative

Quarante-quatre ! C’est le nombre de métiers différents à la SVA-Jean-Rozé. Alors, bien sûr, en trois jours, les vingt-sept élèves de 3e F du collège Gérard-de-Nerval ne les ont pas tous vus. Mais de certains services en production à l’export, en passant par la maintenance, la logistique ou encore le service recherche et développement… Ils ont suivi quelques-uns des 1 400 salariés du site dans leur quotidien, de mardi à jeudi.

Hier midi, à l’heure de retourner au collège, ils racontent : « c’est intéressant de voir autant de métiers différents. On ne s’attendait pas à ça », reconnaît Lili Rose, 14 ans. Fatin, un an plus âgée, enchaîne : « c’est super-enrichissant de voir des professionnels et de s’ouvrir au monde du travail. » Lucie, ajoute : « on savait qu’ici on travaille la viande, mais pas qu’il y avait un architecte ou des soudeurs par exemple ! »

Source: Ouest France, 10/02/17

Thales Microelectronics atteint sa vitesse de croisière à Etrelles

Thales Microelectronics Etrelles adhérent Académie des métiers de l'industrie du Pays de Vitré

La production de l’avion de guerre Rafale se fait en partie à Etrelles, chez Thales Microelectronics. En 2016, embauches et agrandissements ont permis au site d’atteindre une cadence de deux Rafale par mois. Un rythme assuré jusqu’en 2019.

Directeur général de Thales Microelectronics, Eric Normand détaille les activités propres au Rafale.

« Plus de 80 % de notre activité concerne le marché de la Défense. Le Rafale, c’est 50 %. »

En 2015, le rythme de travail était de 1,2 Rafale par moi. La vente d’avions à l’Egypte, au Qatar et à l’Inde a imposé une montée en cadence en 2016. « Nous étions à 2 Rafale par mois l’an dernier et passons entre 2 et 2,2 en 2017 », informe Eric Normand.

140 embauches en 2016

C’est pourquoi le groupe a doublé ses investissements sur le site étrellais entre 2015 et 2016, agrandi sa partie production et procédé à l’embauche de 140 collaborateurs (CDI et CDD). Aujourd’hui, Thales Microelectronics emploie 570 salariés, dont 54 % de femmes. Read more

1 2 3 55