Découverte des métiers industriels : 10 Profs en stage en entreprise

ecole-entreprise, découverte des métiers
L’Académie des métiers de l’industrie a organisé les 18 & 19 juin la 6ème édition de l’action « Profs en stage en entreprise ». Objectif : faire découvrir la diversité des métiers industriels.
Découverte des métiers industriels
L’objectif : présenter aux enseignants la diversité des métiers industriels, les nouvelles compétences liées aux mutations technologiques.
En effet, 10 enseignants ont été accueillis en tous petits groupes dans plusieurs entreprises du territoire. Cooper Vitré, Délices du Valplessis Vitré, Les Vergers de Châteaubourg et la Française des Plastiques à Louvigné de Bais.
Marie Chapron de la Française des Plastiques confirme « ce type d’action est très intéressant pour les entreprises car elle permet de montrer les différents métiers proposés qui sont très diversifiés. Ce qui étonne souvent les enseignants. »
Ainsi, les professeurs ont pu découvrir chez La Française des Plastiques les métiers de technicien qualité système et designer produit.
Jacqueline Bolloré explique : « j’ai commencé avec un BEP agent de laboratoire, puis un Bac technique et un BTS agroalimentaire.  J’ai été embauchée par la Française des Plastiques il y a 14 ans. Aujourd’hui je mets en place les normes exigées par les clients et forme les auditeurs au sein de l’entreprise. L’évolution est possible au sein de l’entreprise. »

Collégiens en classe à la SVA Jean Rozé

ecole-entreprise, découverte des métiers

Pendant trois jours, des élèves de 3ème du collège Gérard-de-Nerval de Vitré étaient en immersion à la SVA Jean Rozé. Une première pour l’entreprise mais aussi pour ces ados qui ont poussé la porte du monde professionnel.

L’initiative

Quarante-quatre ! C’est le nombre de métiers différents à la SVA-Jean-Rozé. Alors, bien sûr, en trois jours, les vingt-sept élèves de 3e F du collège Gérard-de-Nerval ne les ont pas tous vus. Mais de certains services en production à l’export, en passant par la maintenance, la logistique ou encore le service recherche et développement… Ils ont suivi quelques-uns des 1 400 salariés du site dans leur quotidien, de mardi à jeudi.

Hier midi, à l’heure de retourner au collège, ils racontent : « c’est intéressant de voir autant de métiers différents. On ne s’attendait pas à ça », reconnaît Lili Rose, 14 ans. Fatin, un an plus âgée, enchaîne : « c’est super-enrichissant de voir des professionnels et de s’ouvrir au monde du travail. » Lucie, ajoute : « on savait qu’ici on travaille la viande, mais pas qu’il y avait un architecte ou des soudeurs par exemple ! »

Source: Ouest France, 10/02/17

1 2